Raul Magni Berton pour Espoir RIC & la démocratie directe

Vous cher­chez des infor­ma­tions sur Raul Magni Ber­ton ? Nous vous pré­sen­tons sa bio­gra­phie, son par­cours pro­fes­sion­nel et aca­dé­mique, son rôle de direc­teur de cam­pagne au sein d’Espoir RIC et ses tra­vaux sur la démo­cra­tie directe. Nous répon­dons ain­si à toutes les ques­tions que se posent le plus les inter­nautes à son sujet !

Photo de Raul Magni Berton, directement de campagne d'Espoir RIC

Raul Magni Ber­ton. Pho­to @Jean-Pierre Clatot

Quelle est la biographie de Raul Magni Berton ?

Raul Magni Ber­ton est diplô­mé de phi­lo­so­phie et de sciences sociales appli­quées à l’u­ni­ver­si­té Paris Sor­bonne IV, dans les années 1990. Il pour­suit un doc­to­rat en socio­lo­gie dans la même uni­ver­si­té, qu’il obtient en 2002.

Sa langue mater­nelle est l’italien.

Il a vécu notam­ment en Suisse, en Ita­lie, au Cana­da et aux Pays-Bas, où il a fait l’ex­pé­rience de l’in­té­rieur de l’in­fluence de dif­fé­rents sys­tèmes poli­tiques sur le quo­ti­dien des citoyens et citoyennes.

Quel est son parcours professionnel et académique ?

Raul Magni Ber­ton a occu­pé plu­sieurs postes de Pro­fes­seur assis­tant ou invi­té dans des dépar­te­ments de science poli­tique de plu­sieurs uni­ver­si­tés du monde (Cana­da, Alle­magne, Ita­lie, Suisse).

Il est actuel­le­ment Pro­fes­seur de science poli­tique à l’U­ni­ver­si­té Gre­noble Alpes, en France. Il est rat­ta­ché au labo­ra­toire PACTE. Habi­li­té à diri­ger des recherches, il encadre des doc­to­rants qui réa­lisent des thèses en science poli­tique, en phi­lo­so­phie ou en science économique.

Que fait Raul Magni Berton au sein d’Espoir RIC ?

Raul Magni Ber­ton est le direc­teur de cam­pagne d’Es­poir RIC 2022. C’est lui qui coor­donne les acti­vi­tés du mou­ve­ment Espoir RIC. Il est éga­le­ment l’expert scien­ti­fique, puis­qu’il est à l’o­ri­gine de nom­breuses publi­ca­tions sur la démo­cra­tie dans des jour­naux scien­ti­fiques internationaux.

Raul Magni Berton a‑t-il une page Wikipedia ?

Non, actuel­le­ment, Raul Magni Ber­ton n’a pas de page Wiki­pe­dia. Vous pour­rez cepen­dant retrou­ver son nom sur dif­fé­rentes pages en lien avec les outils, l’his­toire et les acteurs et actrices de la démo­cra­tie directe.

Quels sont ses principaux travaux ?

Le champ de recherche prin­ci­pal de Raul Magni Ber­ton est la démo­cra­tie directe. Il tra­vaille sur les effets des dif­fé­rents types d’or­ga­ni­sa­tion poli­tique pos­sibles. Il est co-auteur avec Cla­ra Egger du pre­mier livre sur le RIC en France, Le réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive citoyenne expli­qué à tous, publié en 2019 aux édi­tions FYP.

Il a par­ti­ci­pé à la mise en place du pre­mier réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive citoyenne (RIC) au niveau local, à Gre­noble, en 2016. Il a éga­le­ment cofon­dé le Dau­phi­né Démo­cra­tique et l’Ins­ti­tut de recherche ter­ri­toire démo­cra­tique (IRTD).

Livre RIC de 2019 de Raul Magni Berton et Clara Egger

Voi­ci la des­crip­tion de quelques-uns de ses ouvrages, articles et publi­ca­tions. Nous évo­quons à chaque fois, le cas échéant, leur lien avec la thé­ma­tique de la démo­cra­tie directe.

Clara Egger et Raul Magni Berton, Le référendum d’initiative citoyenne expliqué à tous, 2019

Il s’a­git du pre­mier livre sur le RIC publié en France. Les deux auteurs évoquent les dif­fé­rents types de RIC exis­tant ou ayant exis­té dans le monde. Ils reviennent sur les dif­fé­rentes moda­li­tés d’ap­pli­ca­tion du RIC, et pour­quoi cer­taines donnent beau­coup plus de droits poli­tiques aux citoyens. Ils dis­cutent des effets du RIC sur les citoyens, les élus, le fonc­tion­ne­ment d’un pays. Ils pro­posent éga­le­ment une modi­fi­ca­tion de la Consti­tu­tion fran­çaise simple et effi­cace pour rendre effec­tif le réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive citoyenne.

Référendum de 2005 : l’anniversaire du refus du gouvernement d’écouter son peuple

Il s’a­git d’un article publié dans France Soir sur le réfé­ren­dum de 2005. L’au­teur revient sur les évé­ne­ments consé­cu­tifs au der­nier réfé­ren­dum orga­ni­sé en France. Il explique pour­quoi une France dis­po­sant d’un RIC en matière consti­tu­tion­nelle et du réfé­ren­dum obli­ga­toire per­met­trait d’é­vi­ter de retom­ber dans de tels scé­na­rios. Il cla­ri­fie que cela serait béné­fique y com­pris pour trai­ter des ques­tions en lien avec l’U­nion européenne.

Raul Magni Berton et Clara Egger, Les citoyens évaluent-ils correctement la qualité de la démocratie dans leur pays ?, 2021

Il existe au moins deux façons d’é­va­luer la qua­li­té d’une démo­cra­tie dans un pays :

  • deman­der l’a­vis sub­jec­tif des per­sonnes qui y vivent ;
  • uti­li­ser des indi­ca­teurs conçus et recueillis par des cher­cheurs d’é­quipes pro­ve­nant de dif­fé­rents pays.

Cla­ra Egger et Raul Magni Ber­ton ont ana­ly­sé si les résul­tats de ces deux types d’é­va­lua­tion dif­fé­rentes coïn­ci­daient. C’est effec­ti­ve­ment le cas : les citoyens et citoyennes per­çoivent bien les avan­tages et les incon­vé­nients des types d’or­ga­ni­sa­tion poli­tiques dans les­quelles ils vivent.

Démocraties libérales. Le pouvoir des citoyens dans les pays européens, 2012

Ce livre met en évi­dence un para­doxe : les citoyens et citoyennes ont en Europe beau­coup de poids dans les élec­tions, mais peu de pou­voirs. On leur demande de par­ti­ci­per, on faci­lite leur par­ti­ci­pa­tion. Mais on leur donne peu l’oc­ca­sion de déci­der. Et ce même pour les déci­sions qui impactent for­te­ment leur quotidien.

Les citoyens et citoyennes vivant dans des pays euro­péens ont sou­vent peu accès à l’i­ni­tia­tive. Ils peuvent choi­sir des repré­sen­tants, par­fois voter pour ou contre des lois, mais rare­ment pro­po­ser direc­te­ment des lois. Raul Magni Ber­ton com­pare les dif­fé­rents types de sys­tèmes poli­tiques et les effets de ces derniers.

Raul Magni Berton, J. Gerstlé, La campagne présidentielle. Observer les médias, les électeurs, les candidats, 2012

Cet ouvrage col­lec­tif recueille des textes de dif­fé­rentes équipes de recherche en sciences poli­tique. Les com­por­te­ments des par­tis, des can­di­dat-es, des médias et des élec­teurs et élec­trices au cours de la pré­si­den­tielle fran­çaise de 2012 sont pas­sés au crible. Les auteurs sou­tiennent notam­ment la thèse que les élec­tions pré­si­den­tielles sont plu­tôt un temps fort com­mu­ni­ca­tion­nel qu’un temps fort politique.

Référendum local d’initiative populaire. Récit d’une première expérience en France, 2018

Il s’a­git d’un article aca­dé­mique (consul­table ici). Son auteur revient sur les rai­sons qui ont conduit la mai­rie de Gre­noble à ten­ter de mettre en place un réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive citoyenne au niveau local. Ten­ter, car la légis­la­tion fran­çaise laisse aujourd’­hui peu de liber­tés pour per­mettre la mise en place de dis­po­si­tifs de démo­cra­tie directe de ce type, que ce soit au niveau local ou natio­nal. D’où l’in­té­rêt de modi­fier la Consti­tu­tion en ce sens.

Raul Magni Berton et Sophie Panel, Le choix des armes, 2020

Le pre­mier cha­pitre de cet ouvrage revient sur le lien entre démo­cra­tie et guerre civile. Le constat ? Plus un pays est démo­cra­tique, moins il est pro­bable qu’une guerre civile s’y déroule. Il s’a­git donc de mettre en évi­dence et d’ex­pli­ci­ter le côté paci­fi­ca­teur de la démo­cra­tie.

Découvrir Raul Magni Berton sur Youtube

Nous vous avons concoc­té une sélec­tion d’inter­ven­tions fil­mées de Raul Magni Ber­ton. Il évoque notam­ment ses tra­vaux sur la démo­cra­tie directe. Vous pour­rez décou­vrir d’autres vidéos de Raul Magni Ber­ton sur notre chaine you­tube Espoir RIC.

Ses thématiques de recherche

Dans cette vidéo, Raul Magni Ber­ton décrit son tra­vail de cher­cheur en sciences poli­tiques. Il revient sur les méthodes qu’il uti­lise pour mieux com­prendre le fonc­tion­ne­ment des institutions.

Pourquoi un RIC constituant ?

En un peu plus de 2 minutes, Raul Magni Ber­ton vous explique pour­quoi Espoir RIC sou­haite ins­tau­rer certes le RIC, mais plus pré­ci­sé­ment le RIC Consti­tuant (per­met­tant de modi­fier la constitution).

Pourquoi un référendum obligatoire ?

Un débat entre Raul Magni Ber­ton et Jean-Fré­dé­ric Pois­son. Ce der­nier, ancien dépu­té, est membre de la cam­pagne élec­to­rale d’E­ric Zem­mour à la pré­si­den­tielle 2022. Ils débattent de la per­ti­nence ou non de rendre obli­ga­toire la réa­li­sa­tion d’un réfé­ren­dum pour tout chan­ge­ment consti­tu­tion­nel (réfé­ren­dum obli­ga­toire). Ils dis­cutent éga­le­ment de l’in­té­rêt de dis­po­ser de l’ini­tia­tive citoyenne en France.