Zoom sur l’immigration

10 Mai 21

Le RIC Constituant peut-il résoudre les problématiques migratoires ?

Chaque politique migratoire bénéficie à certains groupes de citoyens plus qu’à d’autres. La question fondamentale est donc la suivante : si certains groupes doivent être protégés de la concurrence internationale, en vertu de quels critères doivent-ils l’être ? Pendant des décennies, certains groupes ont été protégés de la concurrence des immigrés – les médecins et les professeurs, par exemple –, alors que d’autres – comme les maçons ou les artisans – ont été soumis à une forte concurrence des populations immigrées. Or l’immigration n’est intéressante que lorsqu’elle bénéficie à tous – y compris aux personnes immigrées –, et elle ne l’est pas lorsqu’elle ne bénéficie qu’à une minorité. Aujourd’hui, les politiques d’immigration sont faites par les énarques, les entreprises et autres professions hautement diplômées. La conséquence est que ces personnes se protègent de l’immigration et soumettent les autres à la concurrence de travailleurs étrangers. La population doit donc pouvoir se protéger en matière migratoire, à travers des législations fondamentales validées à la majorité. Notre engagement pour une politique migratoire juste est donc d’instaurer le RIC Constituant.

Articles suivants

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer